Poursuite des manifestations anti-Béchir à Khartoum

Par
La police soudanaise a tiré des gaz lacrymogènes lundi pour disperser des groupes de manifestants en différents points de la capitale, Khartoum, ont rapporté des témoins.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KHARTOUM (Reuters) - La police soudanaise a tiré des gaz lacrymogènes lundi pour disperser des groupes de manifestants en différents points de la capitale, Khartoum, ont rapporté des témoins.