Trump n'a pas demandé à "surveiller l'Iran", souligne Bagdad

Par
Donald Trump n'a pas demandé à Bagdad d'autoriser les forces américaines à "surveiller l'Iran", a déclaré lundi le président irakien Barham Salih.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Donald Trump n'a pas demandé à Bagdad d'autoriser les forces américaines à "surveiller l'Iran", a déclaré lundi le président irakien Barham Salih.