Révolution au Soudan: les femmes sont en première ligne comme toujours

Par Olivia Macadré

Au Soudan, la presse internationale s’est émue de voir la présence massive des femmes lors de la contestation qui a renversé l’ancien président Omar al-Bashir. Historiquement, ça n’a pourtant rien d’inhabituel pour les Soudanaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Khartoum (Soudan), envoyée spéciale.- Il y a dans l’atmosphère une onde inqualifiable. Quelque chose entre l’euphorie, l’asphyxie et le vertige. Montés sur le grand pont en fer qui surplombe l’entrée du sit-in, des centaines d’hommes brandissent des drapeaux et martèlent à coups de pierre la passerelle, diffusant à plusieurs centaines de mètres à la ronde un bruit assourdissant.