En Saxe-Anhalt, les conservateurs face aux sirènes de l’extrême droite

Par

Les élections régionales de dimanche en Saxe-Anhalt sont le dernier test politique avant les législatives du 26 septembre. Sur place, le parti xénophobe AfD est au coude à coude avec les conservateurs. Une défaite de la CDU serait un désastre pour son nouveau chef et successeur désigné d’Angela Merkel à la chancellerie, Armin Laschet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne).– C’est pour « sonner le tocsin » et « réveiller la majorité silencieuse du parti conservateur » que l’informaticien Markus Ditz a rejoint la fédération CDU du Land de Saxe-Anhalt, il y a moins d’un an.