Israël déclare un cessez-le-feu de 7 heures

Très critiqué après un bombardement meurtrier sur une école de l'ONU, Israël a annoncé lundi 4 août un cessez-le-feu temporaire de sept heures sur la plus grande partie de la bande de Gaza.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Très critiqué après des frappes aériennes sur une école de l'ONU, Israël a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi 4 août 2014 un cessez-le-feu temporaire de sept heures sur la plus grande partie de la bande de Gaza. Mais la partie de Gaza située à l'est de la ville de Rafah, au sud de l'enclave, ne sera pas concernée par le cessez-le-feu en raison « des affrontements (qui) sont encore en cours ». Dimanche, le porte-parole de l’armée israélienne avait déjà annoncé avoir commencé à retirer certaines troupes de la bande de Gaza et à en redéployer d’autres à l’intérieur du territoire palestinien.