La Chine lance des manœuvres militaires d’ampleur pour intimider Taïwan

Onze missiles balistiques chinois ont été tirés jeudi dans les eaux proches de l’île de Taïwan au lendemain de la visite de la présidente états-unienne de la Chambre des Représentants Nancy Pelosi. Cinq ont atterri dans les eaux japonaises, une première que Tokyo a qualifiée de « problème grave qui affecte notre sécurité nationale et celle de nos citoyens ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’armée chinoise a lancé jeudi de grandes manœuvres militaires autour de Taïwan, dans six zones, au niveau de routes commerciales très fréquentées et parfois à seulement 20 kilomètres des côtes taïwanaises. Elle a tiré également au moins onze missiles balistiques, dont cinq ont atterri dans la zone économique exclusive du Japon.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À ne pas manquer

IVG, la régression venue des États-Unis — Reportage
Le Kansas vote en faveur de la protection de l’avortement
Mardi 2 août, une majorité d’électeurs de l’État américain du Midwest a rejeté un amendement à la Constitution locale qui aurait permis la restriction, voire l’interdiction, du droit à l’avortement. Il s’agissait du premier test électoral depuis la révocation de l’arrêt « Roe v. Wade » en juin.
par Alexis Buisson
Asie — Analyse
En Chine, la crise immobilière prend de l’ampleur
À la suite d’une révolte des emprunteurs, le pouvoir a dû réagir pour stabiliser la situation, mais le vrai problème reste son incapacité à construire un nouveau modèle économique.
par Romaric Godin
Climat — Entretien
Vagues de chaleur marine : « L’océan traité comme une poubelle géante pour le CO2 »
Les vagues de chaleur océanique s’intensifient, comme l’alerte la climatologue du Giec Valérie Masson-Delmotte. Elles causent le blanchissement et la dégradation des récifs coralliens, la mortalité de masse d’oiseaux marins, mais aussi des risques pour la santé humaine à cause de la prolifération d’algues toxiques.
par Sophie Boutboul
La terrifiante Arabie saoudite de Mohammed ben Salmane — Analyse
France-Arabie saoudite : le « prince meurtrier » à l’Élysée
En échange de son retour sur la scène diplomatique internationale, après quatre ans de mise au ban en raison de  l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, Emmanuel Macron entend obtenir de Mohammed ben Salmane une augmentation substantielle de la production de pétrole du royaume. 
par René Backmann