Quand Trump voulait faire assassiner Bachar al Assad

Par
Donald Trump a demandé l'an passé que soit organisé l'assassinat du président syrien Bachar al Assad mais son secrétaire à la Défense James Mattis a préféré ignorer cette exigence, révèle dans un livre le journaliste américain Bob Woodward, devenu célèbre pour ses révélations dans l'affaire du Watergate.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a demandé l'an passé que soit organisé l'assassinat du président syrien Bachar al Assad mais son secrétaire à la Défense James Mattis a préféré ignorer cette exigence, révèle dans un livre le journaliste américain Bob Woodward, devenu célèbre pour ses révélations dans l'affaire du Watergate.