Présidentielle : au Pérou, un maître d’école défie l’héritière de l’autocrate Fujimori

Par

Pour le second tour de la présidentielle péruvienne, dimanche, Pedro Castillo, candidat de gauche, affronte la représentante de la droite, Keiko Fujimori, fille de l’ex-président emprisonné pour crimes contre l’humanité et corruption, qui tente d’effrayer l’électorat en dénonçant le « communisme » de son adversaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une fille de président contre l’enfant d’une famille de paysans illettrés devenu maître d’école et syndicaliste. Pour le second tour de la présidentielle péruvienne, dimanche 6 juin, on ne pouvait imaginer deux rivaux aux personnalités et aux parcours si différents.