Brexit: May chercherait discrètement des soutiens au Labour

Par
La Première ministre britannique, Theresa May, a préparé une offensive de charme secrète en direction du Labour afin de persuader plusieurs dizaines de députés travaillistes de soutenir son "plan de Chequers" pour le Brexit, croit savoir vendredi le Guardian.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Première ministre britannique, Theresa May, a préparé une offensive de charme secrète en direction du Labour afin de persuader plusieurs dizaines de députés travaillistes de soutenir son "plan de Chequers" pour le Brexit, croit savoir vendredi le Guardian.