New York et Madrid cherchent à éviter la deuxième vague

Par

Paris n’est pas la seule grande ville à adopter de nouvelles mesures contre la pandémie. Madrid a également pris des mesures en ce sens vendredi soir. Et New York s’y prépare.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Ce n’est pas un jour de réjouissance. » Dimanche, un maire de New York plutôt sombre a détaillé, en anglais puis en espagnol, son plan pour tenter d’empêcher la pandémie de s’étendre. Neuf quartiers de Brooklyn et du Queens sont visés, car le nombre de cas positifs – 3 % des personnes testées sur sept jours consécutifs – repart à la hausse, a expliqué Bill de Blasio.