La Centrafrique illustre le flou de la politique africaine de Hollande

Par

L'ouverture du sommet France-Afrique au moment où Paris s'apprête à intervenir militairement sur le continent pour la deuxième fois de l'année souligne le dilemme actuel : par quoi remplacer la Françafrique ? L'Élysée plaide pour de nouveaux partenariats. Mais entre influence et tutelle, la frontière est des plus minces.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial en Centrafrique