Le Mexique déconfine en pleine épidémie de Covid-19

Par Marie Hibon

Un déplacement à plus de 1 600 km de Mexico pour superviser l’avancée du train Maya : c’était le programme du président Andrés Manuel López Obrador, lundi 1er juin, pour les premières heures du déconfinement, entamé alors que les indicateurs sanitaires sont au rouge.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mexico (Mexique), de notre correspondante.– Le chef d’État, qui ne se refuse jamais un bain de foule, a fait de ses déplacements aux quatre coins du pays un marqueur de sa politique. « Nous avons maîtrisé la pandémie », s’est-il félicité fin mai, avant de filer dans le sud-est du pays en voiture – un vol commercial aurait fait mauvais genre alors que le pays déconfine à peine.