Rafael Uzcátegui: «Nicolás Maduro garantit l'impunité pour ceux qui violent les droits humains»

Par

Tortures, disparitions forcées, exécutions extrajudiciaires… Le rapport de l’ONU sur les droits de l’homme au Venezuela, présenté le 5 juillet, accable le gouvernement de Nicolás Maduro. Il décrit la répression des oppositions, les manquements pour soigner, pour nourrir la population, pour rendre la justice. Entretien avec le dirigeant de l’organisation vénézuélienne Provea, Rafael Uzcátegui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le style est sobre, diplomatique et pourtant le rapport du Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU sur la situation des droits humains au Venezuela, plonge le lecteur au cœur des horreurs et des absurdités de l’autoritarisme (à lire en anglais).