Birmanie: comment sortir de l’impasse

Par

Désespérés, des millions de citoyens birmans appellent à l’aide pour renverser le régime du général Min Aung Hlaing, qui replonge le pays dans l’isolement et un quotidien fait de terreur et de privations. Soutien international, embargo, boycott, résistance interne et alliances citoyennes transfrontalières : le point sur les potentielles sorties de crise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S’il est encore possible de faire pression sur le régime militaire birman et d’inverser le cours du retour de la dictature et de sa sanglante répression, cela impliquerait de porter un coup dur à leurs ressources financières. Dans les dernières années, la junte birmane a investi dans un cyber-arsenal sophistiqué, fourni par des entreprises du monde entier dans les dernières années : drones israéliens de surveillance ou équipés de gaz lacrymogène, dispositifs de craquage de smartphones suédois et logiciels de piratage américains.