Du césium dû à Fukushima relevé sur les côtes du Canada

Le niveau de radioactivité décelé serait extrêmement faible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des traces de radioactivité dues à la catastrophe de mars 2011 à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima ont été décelées pour la première fois sur une partie du littoral nord-américain, à un niveau cependant trop faible pour constituer une menace importante pour la santé des populations ou pour la vie marine, ont rapporté lundi des scientifiques.