La Chine annonce qu'une enquête a été ouverte contre le président d'Interpol

Par
L'office chinois de lutte contre la corruption a annoncé dimanche soir que Meng Hongwei, le président d'Interpol dont on est sans nouvelle depuis la fin septembre, faisait l'objet d'une enquête pour violations présumées de la loi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN (Reuters) - L'office chinois de lutte contre la corruption a annoncé dimanche soir que Meng Hongwei, le président d'Interpol dont on est sans nouvelle depuis la fin septembre, faisait l'objet d'une enquête pour violations présumées de la loi.