Australie: Sans doute beaucoup de bétail perdu avec les inondations

Par
L'Australie pourrait avoir perdu des centaines de milliers de têtes de bétail après les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le Queensland, dans le nord du pays, a déclaré le Premier ministre Scott Morrison.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

SYDNEY (Reuters) - L'Australie pourrait avoir perdu des centaines de milliers de têtes de bétail après les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le Queensland, dans le nord du pays, a déclaré le Premier ministre Scott Morrison.

Les autorités devaient arrêter un plan pour larguer du fourrage aux bovins bloqués.

Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des animaux réfugiés sur des hauteurs entourées d'eau. Certains sont morts et d'autres en train de mourir dans la boue.

La quantité d'eau tombée en sept jours équivaut à un an et demi de pluie, selon Michael Bulley, un éleveur de bétail de Bindooran Station joint par téléphone.

Il raconte avoir survolé ses trois propriétés en hélicoptère et avoir vu de l'eau sur des kilomètres. Il estime qu'environ 60% du bétail qu'il a nourri pendant la sécheresse a été tué par les inondations.

Il précise que des moutons, des kangourous, des cochons sauvages ont également péri.

Selon les services météorologiques, les pluies torrentielles qui ont frappé les pâturages du Queensland après des années de sécheresse ont mis sous l'eau un arc de 400 kilomètres entre la ville minière de Mt. Isa et Richmond.

La présence de nuages empêche de d'apprécier l'étendue des dégâts.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale