Washington sanctionne les oligarques russes

L’Administration Trump a pris, vendredi, de nouvelles mesures visant à punir Moscou pour ses interférences dans l’élection présidentielle américaine. La Russie promet une « réponse forte ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À en croire Donald Trump, il n’existe « personne de plus sévère » que lui vis-à-vis de la Russie. Pour preuve, les nouvelles sanctions annoncées par l’Administration américaine vendredi matin à l’encontre de sept oligarques russes, leurs douze sociétés, dix-sept hauts responsables gouvernementaux, le fabricant d’armes Rosoboronexport et une banque affiliée, tous jugés partie prenante aux « activités malveillantes » du Kremlin à travers le monde. Les avoirs financiers de ces entités sur le territoire américain seront gelés, et tout contact proscrit avec tout ressortissant américain.