Comment faire face à l’épidémie d’Ebola

Pour lutter contre une nouvelle épidémie d’Ebola, une des interventions proposées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités sanitaires de la RDC, en collaboration avec Médecins sans frontières, est la mise en place d’une stratégie reposant sur un vaccin dit expérimental.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ebola, Lassa, Zika, Nipah, peste : ces noms effraient, à juste titre. L’émergence – ou la réémergence – de ces pathogènes infectieux menace nos sociétés. Plus encore dans les pays du Sud, où les populations sont davantage vulnérables. Ils peuvent entraîner des crises sanitaires à l’échelle d’un pays ou de la planète. La répétition des épidémies interpelle aujourd’hui les États, les organisations régionales et internationales, les agences sanitaires, les organisations non gouvernementales et l’industrie pharmaceutique. Il n’existe que très peu de vaccins préventifs, et pas beaucoup plus de traitements curatifs, pour les personnes touchées.