Un film sur un séisme affole le box-office chinois

Cet été en Chine, le film à grand spectacle, Aftershock («Réplique»), bat tous les records d'entrée dans le pays. Il raconte un tremblement de terre. Pas celui du Sichuan en 2008 ni celui de cette année dans le Qinghai, mais d'un précédent, de 1976, qui a tué 240.000 personnes. Derrière ce succès, Feng Xiaogang, un réalisateur qui tire en maître les ficelles du cinéma chinois.

Une reportage de Jordan Pouille.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre correspondant en Chine, Jordan Pouille