Les sénateurs argentins rejettent la légalisation de l’avortement

Par

Les sénateurs argentins se sont prononcés, dans la nuit du mercredi 8 au jeudi 9 août, contre la loi dépénalisant l’avortement en toutes circonstances, approuvée en juin par les députés. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les sénateurs ont rejeté, jeudi 9 août, la légalisation de l’avortement approuvée par les députés en juin. Trente-huit sénateurs ont voté non, 31 ont voté oui et deux se sont abstenus, selon les résultats officiels. Relire ici notre article publié avant le scrutin parlementaire.