Demandeurs d'asile: des milliers de lits inoccupés repérés

Par

Comment loger les milliers de demandeurs d'asile qui vont arriver sur le territoire ? Près de 10 000 lits sont aujourd'hui inoccupés dans des centres de formation professionnelle. Le monde HLM a proposé 3 000 places sur 150 000 logements vacants. Sans compter les centres de vacances, les anciennes casernes ou encore les immeubles vides.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Casse-tête en perspective. Où loger les demandeurs d’asile qui vivent en France en attendant de savoir si on leur accorde le statut de réfugiés ? Bien sûr, des élus locaux et des citoyens tentent de proposer leur aide un peu partout dans le pays. Mais cela ne suffira pas, loin s’en faut. C'est à l’État de leur proposer un toit. Le ministère du logement a donc entamé des consultations tous azimuts et a déjà identifié certaines ressources comme les centres de formation professionnelle de l’association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA). Entre 5 000 et 10 000 places pourraient y être dégottées.