Les gros cadeaux d'un oligarque kazakh à l’équipe Sarkozy

Par et Geoffrey Le Guilcher

En septembre 2009, l’oligarque kazakh Patokh Chodiev convainc les conseillers de Nicolas Sarkozy d’actionner leurs soutiens en Belgique pour le blanchir dans une affaire de corruption. Il offre alors une montre de 44 000 euros à un conseiller diplomatique de l’ancien président, Damien Loras. Une partie de cette affaire s'est nouée lors d’un dîner réglé rubis sur l’ongle – 11 000 euros –, selon des documents obtenus par Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une nouvelle affaire qui en rappelle d’autres. En 2009, plusieurs conseillers de Nicolas Sarkozy ont négocié avec l’oligarque kazakh Patokh Chodiev les conditions d’un marché de vente de 45 hélicoptères, de deux satellites d’observation au Kazakhstan et d’autres contrats pour un montant total d’environ 2 milliards d’euros. Mais l’oligarque qui offre ses contacts avec le président Noursoultan Nazarbaïev demande l’appui de l’Élysée pour sortir d’une affaire judiciaire en Belgique. Et il sort le grand jeu pour séduire le clan Sarkozy.