Les marchés financiers s’invitent dans l’affrontement entre l’Italie et l’Europe

Par

Alors que le ton monte entre Bruxelles et Rome sur le budget italien, la spéculation financière se met de la partie. Lundi, les taux italiens à dix ans ont retrouvé leur plus haut niveau depuis quatre ans. Face aux menaces européennes, Matteo Salvini, le dirigeant de la Ligue, semble prêt à la stratégie de la tension.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout se met en place pour que les relations entre l’Italie et l’Union européenne tournent à la confrontation. En réponse au défi lancé par le gouvernement de coalition, Bruxelles semble avoir opté pour l’inflexibilité. Après avoir dit oralement tout le mal qu’elle pensait du projet de budget italien, prévoyant de passer outre les règles européennes, la commission européenne a décidé de le faire officiellement par écrit.