Etats-Unis: et si les «suburbs» étaient le problème?

Par Harrison Stetler

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lors du débat télévisé du 29 septembre dernier, Donald Trump avertit les Américains : « Si jamais [Biden] avait l’occasion de diriger ce pays, et si on le gouvernait de la manière dont il le voudrait, on aurait… ce serait la fin de nos suburbs. » Tandis que Joe Biden lui réplique par l’ironie : « Il ne pourrait identifier un suburb que s’il prenait un mauvais tournant derrière le volant », le locataire actuel de la Maison Blanche s’obstine : « Oh moi, je connais les suburbs tellement mieux que vous. »