L'Iran met en garde contre un "déluge" de drogue et d'attentats

Par
Le président iranien Hassan Rohani a déclaré samedi qu'un "déluge" de drogue, de demandeurs d'asile et d'attentats pourrait s'abattre sur les pays occidentaux si les sanctions américaines affaiblissent l'Iran au point de l'empêcher de lutter contre ces phénomènes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DUBAI (Reuters) - Le président iranien Hassan Rohani a déclaré samedi qu'un "déluge" de drogue, de demandeurs d'asile et d'attentats pourrait s'abattre sur les pays occidentaux si les sanctions américaines affaiblissent l'Iran au point de l'empêcher de lutter contre ces phénomènes.