Malgré les affaires, Netanyahou résiste

Par

Persuadé de pouvoir prolonger son règne, le premier ministre israélien joue la montre en comptant sur le soutien de ses fidèles électeurs. Mais en coulisses, ses adversaires comme ses alliés se préparent à entrer dans la bataille pour le remplacer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jérusalem, de notre correspondante.-  Pour beaucoup de commentateurs, les jours de Netanyahou à la tête de l’État d’Israël sont comptés. Accusé de corruption, le premier ministre a été interrogé pour la huitième fois, vendredi 2 mars, par la police israélienne. Cette dernière a recommandé son inculpation dans deux affaires distinctes pour avoir reçu des cadeaux « illicites » de la part de milliardaires et avoir tenté de monnayer une couverture favorable de sa personne dans les colonnes du journal d’opposition Yediot Aharonoth.