Québec laissera les caribous de Val-d’Or disparaître

Au Québec, le gouvernement Couillard a décidé que les coûts pour restaurer l’habitat des derniers caribous de Val-d’Or, dans l’ouest de la province, sont trop élevés par rapport à la probabilité de sauver cette population de l’extinction. Ils sont donc condamnés à disparaître, a annoncé jeudi 8 mars le ministre de la faune, Luc Blanchette, ainsi que le relate Le Devoir de Montréal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans une capsule vidéo publiée sur Facebook, le ministre Blanchette a dit vouloir donner « l’heure juste » en résumant les conclusions d’un « rapport préliminaire » sur la viabilité des caribous de Val-d’Or publié ce jeudi par le ministère des forêts, de la faune et des parcs.