Brésil: un juge de la Cour suprême annule les condamnations de Lula

Par

La décision d’un juge de la Cour suprême d’annuler le 8 mars toutes les condamnations contre Lula a surpris le Brésil. L’ex-président (2003-2011) peut désormais se présenter à la présidentielle prévue dans moins de deux ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rio de Janeiro (Brésil).– C’est l’une de ces après-midi folles où le Brésil est entraîné dans un tourbillon médiatique. La programmation télévisuelle est interrompue brusquement, les réseaux sociaux s’emballent et le paysage politique est façonné à grands coups de décisions de justice. Cette fois, c’est une décision monocratique prise par l’un des 11 juges de la Cour suprême (STF) qui a surpris le pays, remis Lula au centre des attentions nationales et lancé informellement le coup d’envoi de la campagne présidentielle de 2022.