Russie: peine clémente pour l'artiste incendiaire

Arrêté et incarcéré fin 2015 pour avoir mis le feu aux portes du siège des services spéciaux lors d’une performance, l’artiste de l’extrême Piotr Pavlenski écope, à l’issue de son procès, d’une amende.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Arrêté et incarcéré fin 2015 pour avoir mis le feu aux portes du siège des services spéciaux lors d’une performance, l’artiste de l’extrême Piotr Pavlenski écope, à l’issue de son procès, d’une amende de 500 000 roubles, sans peine de réclusion.