Haïti et la « dette de l’indépendance » : un scandale toujours brûlant

Par

Pendant plus d’un siècle, de 1825 jusqu’aux années 1950, Haïti a payé à la France une somme faramineuse en échange de la reconnaissance de sa liberté et de son indépendance. Cette rançon imposée par l’État français doit-elle être remboursée ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une histoire méconnue en France, poussée dans les recoins des livres d’histoire, écartée par nos responsables politiques. Elle est au cœur de la mémoire nationale haïtienne. Elle a été presque effacée chez nous.