Ruée sur l'iode après une explosion sur une base militaire russe

Par
Les habitants de la région d'Arkhangelsk dans le Grand Nord russe, où a eu lieu jeudi une explosion sur une base militaire, se ruent sur les comprimés d'iode utilisés pour contrer les effets d'éventuelles radiations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Les habitants de la région d'Arkhangelsk dans le Grand Nord russe, où a eu lieu jeudi une explosion sur une base militaire, se ruent sur les comprimés d'iode utilisés pour contrer les effets d'éventuelles radiations.