Ouganda: le réveil de la jeunesse

Par Antoine Pecqueur

À la tête de l’Ouganda depuis trente-quatre ans, Yoweri Museveni a modifié la Constitution pour se représenter à l’élection du 14 janvier. Mais il affronte un adversaire de poids : le chanteur Bobi Wine, icône de la jeunesse du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Kampala (Ouganda).– Les rares pelouses de Kampala sont désormais occupées par les tentes des militaires. À quelques jours de l’élection présidentielle du 14 janvier, le président Yoweri Museveni, 76 ans et candidat à sa réélection, a décidé de déployer l’armée dans la capitale.