Les Chagossiens se battent pour leur paradis perdu

Par

Ils ont été déportés de leur atoll de l’océan Indien par les Anglais afin de permettre la construction de la base américaine de Diego Garcia en 1970. Les habitants de l’archipel des Chagos et leurs descendants réclament leur « droit au retour » sur leur île devant la Cour suprême du Royaume-Uni.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pendant des années, chaque 1er novembre, Olivier Bancoult a fleuri le perron de l’ambassade du Royaume-Uni, à Port-Louis, sur l’île Maurice. Il n’avait pas le droit de déposer son bouquet sur la tombe de ses parents, à des milliers de kilomètres de là, sur son île natale de Diego Garcia.