Possibles élections anticipées en Espagne le 14 avril

Par
Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, envisage de convoquer des élections législatives anticipées le 14 avril, rapporte lundi l'agence de presse EFE en citant des sources gouvernementales anonymes.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MADRID (Reuters) - Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, envisage de convoquer des élections législatives anticipées le 14 avril, rapporte lundi l'agence de presse EFE en citant des sources gouvernementales anonymes.

Le Parlement espagnol doit voter mercredi sur le projet de budget 2019 présenté par le gouvernement minoritaire socialiste, qui ne peut s'appuyer que sur un quart des élus au Congrès des députés et doit notamment compter sur le soutien des partis indépendantistes catalans.

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche à Madrid à l'appel des partis de droite pour dénoncer la volonté de Pedro Sanchez d'entamer un dialogue avec la Catalogne et réclamer la tenue d'élections anticipées.

Le gouvernement espagnol n'a pas immédiatement répondu aux sollicitations de Reuters pour commenter les informations de l'agence EFE.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale