Un ministre italien dément un recours aux réserves d'or

Par
Le ministre italien de l'Agriculture Gian Marco Centinaio a dit lundi n'avoir jamais entendu parler d'un recours aux réserves d'or du pays pour combler le déficit budgétaire, démentant ainsi une information de presse.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

ROME (Reuters) - Le ministre italien de l'Agriculture Gian Marco Centinaio a dit lundi n'avoir jamais entendu parler d'un recours aux réserves d'or du pays pour combler le déficit budgétaire, démentant ainsi une information de presse.

Le quotidien La Stampa, citant des sources du Trésor, rapporte que le gouvernement envisage d'utiliser une partie des réserves d'or de la Banque d'Italie pour s'épargner une loi de finances rectificative cette année et une augmentation de la TVA en 2020.

"Je n'ai jamais entendu parler au conseil des ministres ou dans d'autres enceintes politiques de mettre la main sur l'or de la Banque d'Italie", a déclaré Gian Marco Centinaio, interrogé par Radio Capital.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale