Le cocasse système de messagerie interne de la NSA

Animé par une mystérieuse chroniqueuse, le système de messagerie interne est le théâtre de nombreux échanges loufoques et d'interrogations aussi symptomatiques que celles sur l'espionnage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'agence de surveillance américaine, la NSA, dispose d'un système cocasse de « messagerie interne » utilisé au quotidien par les employés de l'agence et animé par la mystérieuse chroniqueuse « Zelda », révèle le site The Intercept vendredi 7 mars.