Le dissident chinois Chen Guangcheng : « S’en prendre à mes proches est révoltant ! »

Par

« L'avocat aux pieds nus » est toujours embastillé à l'hôpital de Chaoyang, à Pékin. Lui qui ne peut pas même recevoir de visiteurs, dit attendre un passeport pour rejoindre l'Amérique. Mediapart a pu s'entretenir avec lui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pékin, correspondance