Le franc CFA (3/3): impossible de changer?

Par

Soixante-dix ans après sa création, le franc CFA est toujours en vigueur dans les ex-colonies africaines de la France. Bien que dénoncée par des économistes africains, toute critique de cette monnaie est très mal vue par les autorités françaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Régulièrement, les autorités françaises se disent ouvertes à des réformes du système de la zone franc, qui rassemble 14 États africains ayant le franc CFA (FCFA) en partage. Christine Lagarde, ministre française de l’économie et des finances, a dit en mai 2010 : « Ce n’est pas à la France de déterminer si le système actuel est approprié ou non, s’il faut en sortir ou pas. Cette époque est révolue. C’est aux États concernés de prendre leurs responsabilités. » Même commentaire de la part du ministre des finances Michel Sapin, en avril 2016 : « La France n’est pas là pour décider à la place des pays concernés. Si des idées, si des propositions sont faites par les responsables politiques des pays concernés, la France est évidemment ouverte à toute évolution. »