mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart lun. 26 sept. 2016 26/9/2016 Édition de la mi-journée

A Berlin, les citoyens se mobilisent tous azimuts pour les réfugiés

12 février 2016 | Par Amélie Poinssot

En dépit des questions soulevées par les agressions de Cologne, la société allemande reste très active pour accueillir les réfugiés, en dehors de tout cadre institutionnel. Reportage dans une société qui bouge.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne), de notre envoyée spéciale.- La surprise apparaît dès le premier quart d'heure passé à déambuler dans le centre de la capitale allemande. En ce dimanche d'hiver, tous les musées sont gratuits. Une opération spéciale : ce jour-là, la ville de Berlin dit « Danke ». Merci à tous les Berlinois qui se mobilisent pour accueillir les réfugiés. Les journaux sont au diapason. « Merci », titre en grand le Tagesspiegel du week-end, qui ajoute : « Sans votre engagement, cela n'aurait pas marché. » Et le quotidien de tirer le portrait d'une dizaine de personnes qui, chacune à leur niveau, agissent pour intégrer les nouveaux arrivants. La capitale allemande a vu arriver quelque 80 000 personnes en 2015 – le pays dans son entier plus d'un million. La France, à côté, fait pâle figure : à peine quelques dizaines de milliers de réfugiés se sont installés l'année dernière sur le sol français (l'asile a été accordé en 2015 à près de 80 000 personnes, mais certains cas peuvent correspondre à des demandes plus anciennes).