Surveillance: les logiciels malveillants de la NSA

L'ancien journaliste du Guardian Glenn Greenwald révèle que l'agence américaine de renseignement a placé des logiciels malveillants dans des millions d'ordinateurs pour extraire des données issues des réseaux téléphoniques et Internet situés aux Etats-Unis et à l'étranger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'agence américaine de renseignement, la NSA, a implanté de « manière industrielle » des logiciels malveillants dans des millions d'ordinateurs répartis sur la planète de façon aléatoire, selon les nouvelles informations du site s'information The Intercept, fondé