Le Covid-19, une opportunité pour les mafias

Par

De nombreux sites illégaux de vente de faux médicaments ont été identifiés en France et à l’étranger. Des réseaux criminels mettent à profit la crise sanitaire pour promouvoir et vendre des matériels et médicaments dangereux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La question n’est pas de savoir si les mafias sauront en profiter, mais comment. C’est l’avertissement du célèbre journaliste Roberto Saviano, le 22 mars, dans le quotidien italien La Repubblica. En dépit du confinement, de l’immobilité, « les mafias ne respectent pas les frontières, elles n'ont pas peur de la suspension de Schengen, au contraire, elles bénéficient de la fermeture hermétique des frontières car elles ont les moyens d'aller n'importe où et de faire de la fermeture une opportunité ». « Les profits et les intérêts criminels évoluent en même temps que l’épidémie : les connaître fait partie de la survie », a-t-il prévenu.