En Slovaquie, le pouvoir de Robert Fico se délite

La société slovaque n'en finit pas d'être secouée par l'assassinat du journaliste Ján Kuciak et de sa compagne, dont les corps sans vie ont été découverts le 25 février. Et la coalition au pouvoir vacille. Ce lundi, le ministre de l'intérieur a démissionné.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rude journée que ce lundi 12 mars pour le chef de l'exécutif slovaque, raconte Le Courrier d'Europe centrale. Le premier ministre Robert Fico a en effet été contraint de se séparer de son ministre de l’intérieur et a été lâché par un parti de sa coalition. La Slovaquie semble se diriger tout droit vers des élections anticipées.