Réfugiés: l’Europe s’est réparti 3000 personnes sur 160000

Par et

La Commission a publié ce mercredi 13 juillet le bilan catastrophique des « relocalisations » de réfugiés dans l’Union européenne, décidées en juillet et septembre 2015. Le plan européen a totalement échoué. Les États membres devaient se répartir 160 000 personnes : 3 000 seulement l’ont été ! Alors qu’elle avait promis de recevoir 30 000 réfugiés dans ce cadre, la France en a accueilli 991.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Chaque rendez-vous européen est l’occasion d’observer l’abyssal retard pris par les pays de l’Union européenne dans la mise en œuvre de leurs engagements en matière d’accueil des réfugiés. À l’occasion de la présentation, mercredi 13 juillet à Bruxelles, par la Commission, de nouvelles mesures visant à réformer la politique d’asile et d’immigration, a été publié l’état des lieux sur les relocalisations et réinstallations. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est indigent et que le plan européen a totalement échoué.