Allemagne: Le vote turc en question après l'appel d'Erdogan

Par
La grand-mère de Nihan Sen est arrivée en Allemagne dans les années 60, mais elle ne parle toujours pas la langue. Pourtant, avec 783.000 abonnés à sa chaîne Youtube, sa petite-fille, elle, est une véritable star pour les jeunes Allemands, mais elle n'a pas coupé les ponts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - La grand-mère de Nihan Sen est arrivée en Allemagne dans les années 60, mais elle ne parle toujours pas la langue. Pourtant, avec 783.000 abonnés à sa chaîne Youtube, sa petite-fille, elle, est une véritable star pour les jeunes Allemands, mais elle n'a pas coupé les ponts.