FAO: les chefs d'Etat se mettent à table, le monde a toujours faim

Par
Lundi 16 novembre s'ouvre à Rome un sommet de l'alimentation, nouvel effort de la communauté internationale pour trouver des réponses au marasme alimentaire qui secoue la planète. A quelques semaines du très attendu sommet de Copenhague sur le climat, aucune annonce fracassante n'est espérée. Pourtant, depuis les émeutes de la faim du printemps 2008, la situation sur le terrain s'est encore dégradée. Etat des lieux, et retour sur les promesses des derniers mois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un sommet mondial sur la «sécurité alimentaire» se tiendra à Rome, du 16 au 18 novembre, nouvel effort de la communauté internationale pour trouver des réponses au marasme alimentaire qui secoue la planète. A quelques semaines du très attendu sommet de Copenhague sur le climat, les chefs d'Etat ne devraient pourtant pas promouvoir des avancées majeures.