«Survivre à cette guerre, c’était aussi une question de classe sociale»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fawaz Baker est originaire d’Alep, il a quitté la Syrie sous les bombardements en 2012 pour se réfugier à Paris. Ce joueur d’oud était directeur du conservatoire d’Alep et architecte. Depuis le Liban où il se trouve ces jours-ci pour organiser un concert avec des enfants dans un camp de réfugiés, il assiste à l’écrasement de sa ville.