Wall Street : 50 milliards de dollars pour annuler les poursuites

Par

Les banques de Wall Street impliquées dans la crise des subprimes pourraient accepter de payer des amendes au trésor américain afin de mettre fin aux poursuites du ministère public. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les banques de Wall Street seraient prêtes à payer près de 50 milliards de dollars pour faire cesser les investigations des autorités fédérales concernant leur rôle dans la crise des subprimes, selon une information du New York Times.