Avec le « Pacte vert », Ursula von der Leyen espère reprendre la main

Par

La présidente de la Commission veut tourner la page de la pandémie en ouvrant le chantier du « Pacte vert européen ». Mais, en raison des effets des mesures annoncées notamment sur le prix de l’énergie, certains s’inquiètent déjà du risque d’un scénario « gilets jaunes » à l’échelle européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les armées de communicants au service de la Commission européenne n’ont pas trouvé mieux qu’un nom de code douteux, qui évoque à certains une application de rencontres pour cinquantenaires et plus : « Fit for 55 ». Soit une Europe qui s’engage à « ajuster » ses politiques publiques, pour remplir l’objectif adopté en avril d’une réduction d’au moins 55% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, par rapport aux niveaux de 1990.