Moscou considère les critiques d'Obama envers Trump anti-russes

Par
Le Kremlin a fait savoir mercredi qu'il considérait les dernières déclarations de Barack Obama à propos de Donald Trump comme anti-russes et estimé qu'elles n'étaient pas de nature à améliorer les relations entre la Russie et les Etats-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Le Kremlin a fait savoir mercredi qu'il considérait les dernières déclarations de Barack Obama à propos de Donald Trump comme anti-russes et estimé qu'elles n'étaient pas de nature à améliorer les relations entre la Russie et les Etats-Unis.